Histoire et Mémoire

 -

Ce que racontent

les rues

d'Hazebrouck

Jean Pascal Vanhove

 

parution 2012, format 21 x 27 , 220 pages, 230 illustrations   ( prix : 24 )

     

Si la rue de la Sous-Préfecture n’existait pas, combien d’Hazebrouckois sauraient que leur ville a été jusqu’en 1926 le chef-lieu d’un arrondissement ? La rue du Rivage, elle, descendait de la grand-place pour desservir un port aujourd’hui disparu ; celle du Pont-Belge était enjambée par la voie de chemin de fer menant à Poperinghe, de l’autre côté de la frontière…

Par leur nom, les rues racontent l’histoire d’une ville. À Hazebrouck, elles parlent de vieux cafés et de métiers oubliés. Elles évoquent des personnages qui ont administré la commune, d’autres qui ont été des gloires locales, d’autres encore qui ont connu une notoriété nationale. Parfois, elles intriguent quand elles ont pour nom la rue de la Glacière, l’avenue de la Haute-Loge ou l’allée du Pigeon-Voyageur.

Jean-Pascal Vanhove nous emmène dans une visite d’Hazebrouck riche en informations inédites et en faits insolites. La rigueur des recherches qu’il a menées est servie par une écriture vivante et par des illustrations d’une grande variété.

Deuxième édition, revue et augmentée, d'un livre de référence sur l’histoire d’Hazebrouck.

        Edition 2007